Le mois d’avril est bientôt fini et j’ai tellement d’idées en réserve pour alimenter le blog… cependant je préfère le faire à mon rythme et selon les instants de pause que me procure la vie !
J’aimerai  ainsi partager sur mon blog des billets d’humeur ou de réflexion sur le quotidien et j’espère que vous aurez plaisir à les lire, c’est une certaine philosophie de la vie sans prétention.
Pourquoi parler de l’instant, c’est une notion tellement relative et aussi fugace, chaque son entendu, chaque image imprimée du coin de l’œil ou chaque respiration d’un parfum peuvent parfois nous échapper et se faire oublier pour passer à l’instant suivant…
Je voudrais en fait donner une nouvelle dimension à l’instant et en faire un principe de vie.
En fait le principe est d’habituer notre cerveau à imprimer chaque moment de notre vie comme un recueil, par exemple chaque seconde passée auprès de quelqu’un nous anime pour la seconde suivante et ainsi de suite dans les espaces temps suivants. Privilégier ces instants pour en faire l’important permettra d’obtenir des souvenirs de grande qualité, faits d’odeurs, d’humeurs, d’images et de sensations déjà vécues.
Pour pouvoir faire cette gymnastique la journée doit être ponctuée d’instants de pause où l’on se remémore ce qui s’est passé dans la journée et principalement ce qui nous a le plus marqué. Ce peut être un oiseau qui vole, une odeur de fumée, une fenêtre de maison dont les volets nous ont plu, une conversation, un toucher de peau… et tellement d’autres vécus.
A force de faire cet entrainement vous verrez qu’il vous sera plus facile de vous souvenir et de vivre en abondance les instants présents grâce à ces instants perdus mais stockés dans notre mémoire. Ensuite cela deviendra tellement une habitude que cela se fera automatiquement et vous vivrez en abondance chaque instant du quotidien. Ainsi vous pourrez manger une part de gâteau et en apprécier le goût, parler avec une personne, même inconnue, elle prendra toute sa valeur dans l’instant vécu.
Vous me direz que le temps est compté dans notre société, notre vie au quotidien est chronométrée et elle ne nous permet pas de s’intéresser à tous les instants mais je reste persuadé qu’avec un peu d’entrainement vous serez capable de pouvoir à la fois gérer le temps qui passe, et aussi apprécier à leurs justes valeurs les instants passés. Vous serez aussi étonné car vous aurez l’impression que tout sera plus facile et que certains instants difficiles vous apparaîtrons tellement plus simples.
 
L’instant et son inconstance nous rappelle que le temps est maitre de tout, prendre l’instant au vol nous autorise à donner de la qualité à celui-ci, de l’importance à ce qui nous entoure et de la valeur à nos relations.
 
Je n’ai pas pris de référentiel pour écrire sur l’instant et je pense qu’il doit, comme cette rose qui s’ouvre doucement, avoir toute sa place dans notre quotidien pour lui redonner sa juste valeur.rose
 
Pour vous y intéresser un peu plus, vous pouvez lire : Thich Nhat Hanh – « Illuminer le quotidien et vivre le moment présent » et sur internet le blog http://www.zen-et-organisee.com/  en parle aussi en vous donnant des astuces pour réorganiser votre quotidien, vos instants de vie, certes ciblé plus féminin mais transposable au masculin.
Credits photos : moi, rose de mon balcon et en couverture de l’article,  oeuvre Julien BERTHIER lors de mon passage à La Panacée à Montpellier pour voir l’exposition Retour sur Mulholand drive
Je ferai des retours sur mes visites d’expositions ou de spectacles vus, en attendant si vous voulez avoir un retour sur cette exposition vous pouvez aller voir le site en revenant de l’expo, j’aime beaucoup
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans 3.0

Un commentaire

  1. Lesfoliesdemimi

    25 avril 2017 à 23 h 10 min

    Très bel article avec de jolies pensées enthousiaste

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Côté Musique – Mes albums du Mois d’Avril

Curieux en musique, j’écoute beaucoup de nouveautés, les sélections que je vous prés…